Imprimer cette page

DECOUVERTE EN FRANCE

LA CREUSE: LA CAMPAGNE, VERSION "ARTY"

Creuse Arty ET

Au centre de la France, la Creuse est une merveille de nature et d’Art de Vivre, où les routes de campagne, ainsi que les sentiers de balades à pied et à vélo, conduisent à d’innombrables villages de caractère, châteaux, bonnes tables et hébergements de charme. Mais attention: si les paysages sont paisibles, l’activité artistique et culturelle est foisonnante. Ici, des passionnés réinventent les traditions, de même que des musées ultra-modernes se réapproprient les talents et savoir-faire centenaires!

S’il est bien un savoir-faire creusois reconnu internationalement, c’est la tapisserie d’Aubusson. La ville, devenue manufacture royale au 17e siècle, continue à abriter des ateliers de lissiers et l’on y visite l’incroyable Cité internationale de la tapisserie, installée, depuis 2016, dans l’ancienne Ecole Nationale des Arts Décoratifs. Ce centre ultra-moderne de 1600m2 ne se contente pas seulement de raconter la prestigieuse histoire locale, lorsque les tapisseries, illustrant des verdures et de glorieuses scènes de chasse, servaient à réchauffer les châteaux. A la fois musée, lieu d’expo et de recherche, la Cité prouve que la tapisserie est un art bien vivant, qui a suivi les modes et produit aujourd’hui de véritables œuvres de design contemporain.

La tapisserie en 101 événements

Creuse Cite Tapisserie

Ateliers, conférences et activités pour les enfants sont proposés toute l’année à la Cité, de même que des expos d’envergure. L’an dernier, le centre lançait son opération «Aubusson tisse Tolkien» qui vise à recréer, en 4 ans, des illustrations du père du «Seigneur des Anneaux» en 14 tapisseries et 1 tapis. Les lissiers, que l’on peut voir à l’œuvre, en sont actuellement à leur 5e reproduction, qui sera dévoilée mi-mai. 2019 sera également marquée par les événements organisés pour les 10 ans de l’inscription de la tapisserie d’Aubusson au Patrimoine culturel immatériel de l’Humanité par l’Unesco, ainsi que par l’exposition "Le Mur et l'Espace: Séismes dans la tapisserie aux Biennales internationales de Lausanne 1962-1969". Du 28 juin au 6 octobre, elle montrera des œuvres monumentales qui n’ont plus été vues en Europe depuis leur présentation en Suisse dans les années 60 et le «choc» qu’elles provoquèrent alors dans l’univers de la création textile. Infos: www.cite-tapisserie.fr

La Vallée des Peintres

Creuse Vallee Peintres

A moins d’une heure de route d’Aubusson, un superbe coin de nature inspire les artistes depuis le 19e siècle. Ce qu’on appelle aujourd’hui la «Vallée des Peintres» est en fait un bout de la vallée de la Creuse, où, au pied de la forteresse de Crozant, rivière et verdure sauvages sont baignées d’une lumière presque surnaturelle qu’ont tenté de retranscrire, dans leurs œuvres, des centaines de peintres, écrivains et poètes. Parmi les plus célèbres: Monet, Guillaumin, Picabia, Sand, Corot, Rousseau…

Ces artistes, dont l’enthousiasme donna naissance à la fameuse «Ecole de Crozant», séjournaient à l’Hôtel Lépinat. Devenu musée interactif, l’endroit propose une immersion dans l’ambiance libertaire qui y régnait, dans les techniques (post-)impressionnistes et même dans les tableaux! Autre lieu immanquable: l’Espace Monet-Rollinat, inauguré en juin 2018, qui rend hommage à Claude Monet, qui signa, à Crozant, sa première série de 24 toiles; ainsi qu’à son ami poète Maurice Rollinat qui lui avait fait découvrir la vallée. Ce centre d’art, installé dans une grange complètement modernisée, organise expos, résidences d’artistes, ateliers, conférences, animations… Le calendrier est riche et ouvert à toutes les formes artistiques.

Outre pour ses lieux d’art, la vallée se visite aussi pour elle-même; pour sa nature et les sentiers d’interprétation qui la sillonnent, sur lesquels les peintres posèrent leurs chevalets. Infos: destination-ouestcreuse.com

3 autres découvertes magiques dans la Creuse

1/ Balade parmi les loups

Creuse Parc Loups

45 loups, noirs, gris et blancs, vivent en semi-liberté, sur 13 hectares, au cœur de la forêt de Chabrières. Le Parc animalier des Monts de Guéret, où cohabitent d’autres espèces locales, permet de les observer, depuis le chemin de ronde et les sentiers, dans un milieu qui leur est naturel. Pour compléter la visite: une mini-ferme, des balades en soirée pour écouter «les bruits de la nuit» (en été) et l’espace muséographique, qui narre l’histoire du loup, notamment dans notre imaginaire. Infos: www.loups-chabrieres.fr

2/ Moutier d’Ahun, village de caractère

Creuse Moutier Ahun

En bord de rivière, Moutier d’Ahun est un joli exemple de village de caractère à découvrir dans la Creuse. Entourées de pâturages, les maisons basses voisinent le pont médiéval au-dessus de l’eau, ainsi qu’une église romane, vestige d’un monastère bénédictin, où Alain Corneau tourna des scènes de son film «Tous les matins du monde» (1991). Dans l’édifice, les boiseries sculptées baroques, qui illustrent fruits, visages d’anges et autres personnages fantastiques, sont remarquables. Infos: www.ahun-creuse-tourisme.fr

3/ A bicyclette sur les véloroutes

Creuse Velo

Pour aller de curiosité en curiosité, on enfourche le vélo! Les véloroutes de la Creuse totalisent plus de 400km d’itinéraires balisés sur des routes de campagne peu fréquentées. La Véloroute Ouest (80km), par exemple, suit le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle au départ de la Vallée des Peintres. Elle passe, entre autres, par le village de Bénévent l’Abbaye (n’y manquez pas le Scénovision) et la Vallée du Thaurion. La Véloroute Est (174 km), elle, part de Boussac (à voir: le château «de George Sand») pour suivre la Route de la Tapisserie, en faisant étape notamment dans la station thermale d’Evaux-les-Bains, avant de rejoindre le Plateau de Millevaches, près du Lac de Vassivière.

Une bonne adresse: Le Jardin de Nicole

Creuse Jardin Nicole

A 10 minutes à pied de la Cité internationale de la tapisserie, un atelier de teinture de la fin du 19e siècle a été reconverti en un gîte et deux chambres d’hôtes de caractère. Les propriétaires, Nicole et son mari, brocanteurs, les ont décorés d’objets chinés (dont beaucoup sont liés à l’univers de la tapisserie) et ont joué avec les matériaux (boiseries teintées, meubles chaulés, pierre, fer, zinc, terre cuite…) pour sublimer le cachet de la vieille manufacture où l’on profite également d’un grand jardin entretenu avec le même amour. Chambres pour 2 à 4 personnes àpd 85 euros/nuit. Gîte pour 6 personnes àpd 200 euros/nuit. Infos: www.lejardindenicole.com

Plus d’infos sur la Creuse: www.tourisme-creuse.com