Le magazine belge qui vous donne des idées &
bons plans de voyages & escapades en
Belgique & ailleurs

PARTIR EN ANDALOUSIE: BONS PLANS, HIVER COMME ETE

Andalousie ET

Région la plus au sud de l’Espagne, l’Andalousie est aussi l’une des plus chaudes d’Europe. Ainsi, lorsque l’été et ses hautes températures sont passés, on abandonne plus volontiers les stations balnéaires pour visiter, sous un climat agréable, les villes emblématiques, à commencer par Séville. Mais l’arrière-pays andalou est également riche de paysages ondulants, montagneux ou désertiques, à découvrir lors d’excursions typiques ou insolites, entre ski, villages blancs et décors de cinéma…

Andalousie 1Avec ses 8 provinces et son territoire qui couvre près de trois fois celui de la Belgique, l’Andalousie mérite au minimum une semaine de visite, à moins d’opter pour un citytrip à Séville, la capitale, qui a accueilli, fin 2014, comme le village d’Osuna (province de Séville), le tournage de la fameuse série «Game of Thrones». Mais Séville est surtout le lieu où Christophe Colomb, en 1492, négocia avec la reine Isabelle son départ vers le Nouveau Monde. La ville, dès lors devenue «Porte des Amériques», conserve aujourd’hui de précieux souvenirs de l’histoire des grands navigateurs (comme les Archives générales des Indes), ainsi que de l’héritage des Maures, qui occupèrent le sud de la péninsule ibérique du 8e au 15e siècle. On découvre ainsi, notamment, la Giralda (tour de la Cathédrale de Santa Maria, bâtie dans le prolongement d’un ancien minaret) et l’Alcazar Royal, somptueux palais de style islamique, où résidèrent les Rois catholiques après le départ des Musulmans.

Mais Séville n’est pas le dernier témoin du faste culturel et architectural de l’Andalousie du temps des Maures. En fait, elle fait partie du «Triangle d’Or andalou» des cités classées par l’Unesco pour leur patrimoine unique; triangle de 420 km également formé par Cordoue (avec son impressionnante Mosquée-Cathédrale) et Grenade, archi-connue pour le Palais de l’Alhambra et les Jardins du Generalife. Outre leurs célèbres monuments, les centres historiques de ces villes regorgent d’édifices arabes et de maisons blanches serrées dans d’étroites ruelles animées qui rappellent celles des médinas de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

En plus de ses belles villes, parmi lesquelles on peut encore citer Cadix, Jaen ou Malaga -cité natale de Picasso-, l’Andalousie est aussi terre de paysages contrastés, avec une grande concentration de parcs naturels et nationaux, dont deux (la Donana et la Sierra Nevada) sont classés «Réserves de la Biosphère» par l’Unesco. La région est également le berceau du flamenco, des tapas et d’une gastronomie méditerranéenne «terre et mer» aux influences arabes, à déguster dans une multitude de bonnes petites tavernes ou, si le budget nous le permets, dans l’un des 7 restaurants andalous étoilés Michelin. De nombreuses routes touristiques thématiques, à suivre en voiture, à moto, à pied, à cheval ou à vélo, permettent de sillonner la contrée à la rencontre de ses us et spécialités en matière culinaire, viticole, naturelle, ou encore de châteaux, d’artisanat et de personnages célèbres.

Une station de ski à 30 km de l’Alhambra

Andalousie skiEn Andalousie, en hiver, on skie à une heure de route de la mer, à Pradollano, à la fois l’unique station de la région et la plus haute d’Espagne, puisqu’elle en occupe le point culminant, le Mulhacen (3478 mètres). Le domaine, installé dans le Parc National de la Sierra Nevada, totalise 85 km de pistes, ouvertes de fin décembre à avril/mai et compte tout ce qu’il faut en matière d’hôtels, de restaurants, de bars et de boutiques pour passer un confortable séjour «neige et soleil garantis» ou simplement une demi-journée, avant ou après la visite de l’Alhambra de Grenade, distant d’à peine 30 km. Et même en période estivale, on vous conseille de faire le détour vers ce coin de montagne, pour prendre le frais face au spectacle insolite des remonte-pentes si proches des torrides cités balnéaires. Plus d’infos: www.sierranevada.es

Décors de film western

Andalousie WesternLa province andalouse d’Almeria est la zone la plus aride d’Europe. Dans les années 60, Sergio Leone y découvre le désert préservé de Tabernas (Sierra Nevada), aux paysages dignes de l’Ouest américain. Il y réalise ses plus mythiques westerns, comme «Il était une fois dans l’Ouest», «Le bon, la brute et le truand» ou encore «Pour une poignée de dollars». Avec ces films, naissent de prestigieux studios, dont deux sont aujourd’hui ouverts à la visite (Fort Bravo et Oasys Mini Hollywood), où l’on se balade dans des villes du Far West plus vraies que nature, avec leurs épiceries, écoles, étables, prisons, banques et autres saloons. Fort Bravo compte également son pueblo mexicain et son village indien, ainsi que des chalets où les touristes peuvent passer la nuit (73 euros la nuit pour 2 personnes), à deux pas de ces décors qui ont accueilli le tournage de centaines de séries, clips et longs-métrages; western, mais aussi péplums et films d’aventure: «Django» de Sergio Corbucci, «Zorro» de Duccio Tessari, «Les Dalton» de Philippe Haïm, «Blueberry» de Jan Kounen et, plus récemment, «Exodus» de Ridley Scott. Pour la visite des studios Oasys, comptez au maximum 22 euros; pour Fort Bravo: 18 euros. Plus d’infos: www.oasysparquetematico.com et www.fortbravooficial.com

La Route des Villages Blancs

Andalousie Villages blancsLa Route des Villages Blancs est l’un des itinéraires touristiques d’Andalousie les plus empruntés. Elle relie une quinzaine des plus beaux de ces villages typiques de l’arrière-pays des provinces de Cadix et de Malaga. Ces hameaux, souvent perchés sur des sommets dominant les plaines des parcs naturels dans lesquels ils sont installés (parcs naturels de Grazalema, des Alcornocales et Serrania de Ronda), doivent leur surnom à la chaux qui recouvre les façades des maisons qui, vues de loin, forment, dans le paysage, de sublimes ensembles immaculés. Facilement accessible depuis les plages de Marbella (une heure de route), Ronda est l’un des «Villages Blancs» les plus célèbres, pour sa situation au bord d’une gorge vertigineuse, ses palais, ses vestiges arabes et ses arènes.

L’Andalousie en pratique

Andalousie pratiqueQuand partir? Sauf si vous comptez surtout profiter des plages, préférez l’Andalousie à l’automne ou au printemps. Car, dans les villes, en été, la chaleur est tellement intense (les 40°, y compris en soirée, ne sont pas rares!) que mêmes les habitants ont tendance à partir se rafraîchir sur la côte, fermant boutiques et restaurants. Les visiteurs capables de supporter les hautes températures estivales auront par contre l’avantage de profiter des offres proposées par les hôtels pour remplir leurs chambres, parfois bradées à moitié prix, y compris dans les établissements de luxe.

Comment y aller? Pour se rendre en Andalousie en voiture, comptez tout de même 2000 kilomètres et 19h de route environ. Le moyen le plus rapide et le plus simple est donc l’avion, d’autant que plusieurs compagnies proposent des vols directs depuis Bruxelles, Charleroi, Liège et/ou Ostende vers Séville, Malaga et/ou Almeria. Une fois sur place, louez une voiture pour rayonner (mieux vaut réserver à l’avance) ou empruntez le TGV, dont les lignes relient notamment Malaga, Séville et Cordoue. Bien sûr, de nombreux tour-opérateurs proposent à la fois des séjours-plages et des circuits à la découverte des perles andalouses, comprenant vols, hébergements, transferts, repas et/ou visites.

Bon plan pour loger: les Hôtels Villas de Andalucia. Il s’agit d’un groupe d’hôtels et appart-hôtels 3* répartis un peu partout en Andalousie, toujours situés au cœur des plus beaux panoramas de l’arrière-pays. Les chambres et les appartements à louer occupent des villages de vacances de charme, à l’architecture typique qui évoque celle des «Villages Blancs», avec leurs maisonnettes chaulées et leurs placettes fleuries. Pour découvrir la région, vous pouvez ainsi effectuer un circuit en passant chaque nuit d’un établissement à l’autre, en optant pourquoi pas pour les visites et activités organisées sur place, destinées tant aux adultes qu’aux enfants. Bon à savoir: les Hôtels Villas de Andalucia proposent tous un restaurant de cuisine du terroir, ainsi que des offres spéciales à découvrir sur leur site web (www.villasdeandalucia.com), notamment des nuitées pour 2 personnes pour une quarantaine d’euros, petit déjeuner compris.

Pour tout savoir sur l’Andalousie et organiser votre voyage: www.andalucia.org

Inscrivez-vous à notre newsletter

Narbonnaise HP

Grande Evasion

PLUS D'ARTICLES

  • 1